Wednesday, 3 November 2010

Wakame & Hijiki


En français au bas de la page!

Have you ever been in a Japanese shop thinking "what the h... is this???" looking at some weird packets of weird black-grey-dead looking stuff???

Well, this has happened to me thousands of times.

However, last week, I conquered my fears and bought 2 packets of strange looking dry ingredients: Wakame and Hijiki.

Dry Wakame (Wakame sec)



Rehydrated Wakame (Wakame réhydraté)


Dry Hijiki (Hijiki sec)

Rehydrated Hijiki (Hijiki réhydraté)

 
Oh yes ok, I admit, I had an idea of what they were, and actually they are quite well known from a lot of us “westerners”.

Anyway I had in mind for a while to create a nice salad with seaweed and as it is going to be part of the menu for my next workshop it was a great opportunity to get into it.

So here I was, recipe testing, experimenting with my “funky” ingredients. I always get really excited to try new (to me) produce; it is a lot of fun!



Before I give you a very easy lovely quick recipe (which is not the one I’ll be teaching), I want to tell you a bit more about sea vegetables and why they have such a “healthy food” reputation.



Sea vegetables grow in the sea and they are harvested close to the coast.



They are about 10 times richer in minerals than land vegetables.

They are a good source of protein, iodine, calcium, potassium, magnesium and iron. They are rich in vitamins A, B, C, D, E and K. The number of calories in a serving is minimal. Consuming them regularly, in small quantities can help stabilize the blood sugar levels, cleanse the intestinal tract, purify and alkalize the blood, cleanse the lymphatic system, rebalance hormones and remove heavy metals from the body.

It is wise not to consume too much of sea vegetables.

Their high content in iodine can potentially lead to make the thyroid hyperactive. People with hyperthyroid are advised not to eat them, or at least in very small quantities.

 

Sybille’s Wakame and Hijiki salad

 
Serves 2

 
1 TBSP dry wakame

1 Tsp dry hijiki

1 Avocado

6 small button mushrooms (or 3 chestnut mushrooms)

3 handfuls of mixed leaves (or any green salad)

1 handful Mixed sprouts (Alfalfa, mung beans, lentils…)

 
Dressing:

 
Juice of ½ lemon

2 ½ TBSP Tamari*

1 tsp Sesame oil

2 ½ TBSP Olive oil

Black pepper to taste

 

First put the wakame in a small bowl and cover with water. Set aside for about 15min. It will triple in volume. Do the same with the hijiki.

After 15min, rinse and drain them both and set aside.

 
Now make the dressing. Half of this dressing will be used to marinate the mushrooms.

Mix all the dressing ingredients together.

 
Slice the mushrooms; mix them in a bowl with half of the dressing.

Open the avocado and slice it.

Put the leaves, sprouts, wakame and hijiki in a bowl, add the rest of the dressing and toss well.

Add the mushrooms and the avocado. Mix gently and serve straight away.

 
Bon appétit!

 
*Tamari is a sort of soy sauce made only with fermented soy beans, water and salt. The usual soy sauce contains wheat. Tamari is great for wheat free diets. It is also higher in protein than traditional soy sauce.


Pour les francophones:


Vous es-t- il déjà arrivé d’entrer dans un magasin de produits Japonais ou asiatiques et de penser « mais qu’est ce que c’est donc que cette chose dégoûtante ??? » en regardant quelques uns de ces paquets bizarres contenant des ingrédients gris- noirs- l’air pourri ??

Ca m’est arrivé un sacré nombre de fois !

J’avoue que ça m’a toujours beaucoup intriguée et frustrée de ne pas savoir quoi faire avec.

Et pourtant, la semaine dernière, j’ai pris mon courage à deux mains et ai acheté 2 paquets de ces ingrédients séchés au look étrange : Wakamé et Hijiki.

 
Bon d’accord, j’admets, j’avais une petite idée de ce que j’achetai, en fait ces algues sont assez connues et utilisées aujourd’hui en Europe.

J’avais depuis longtemps envie de créer une petite salade avec des algues.


Avant que je vous donne la recette, voici quelques infos sur ces légumes de mer et pourquoi ils ont une si grande réputation d’aliment « santé ».



Les algues (ou légumes de mer) poussent dans la mer et sont récoltées sur les côtes.

Elles sont environ 10 fois plus riches en minéraux que les légumes de terre.

Elles sont une très bonne source de protéines, iode, calcium, potassium, magnésium et fer. Elles sont aussi très riches en vitamines A, B, C, D, E et K. Elles sont pauvres en calories.

En consommer régulièrement en petites quantités peut aider à stabiliser la glycémie (taux de sucre dans le sang), à nettoyer les intestins, purifier et rendre le sang plus alcalin, à nettoyer le system lymphatique, rééquilibrer les hormones et débarrasser le corps des métaux lourds.

Il est cependant sage de ne pas consommer trop de ces légumes de mer.

Leur taux élevé d’iode peut potentiellement rendre la thyroïde hyperactive. Il est donc déconseillé aux personnes souffrant d’hyperthyroïdie de les consommer, ou au moins en très faibles quantités.

 

La salade au Wakamé et hijiki de Sybille

 
Pour 2 personnes

 
1 Cuillère à soupe de Wakamé séché
1 Cuillère à café de Hijiki séché

1 Avocat

6 petits champignons de Paris

3 poignées de salade mélangée (mesclun; ou tout autre salade verte)

1 poignée de graines germées (Alfalfa, lentilles…)



Vinaigrette:

 
Jus d’ ½ citron

2 ½ Cuillères à soupe de Tamari*

1 Cuillère à café huile de sésame

2 ½ Cuillère à soupe d’huile d’olive

Poivre noir

Tout d’abord, mettre le wakame dans un bol et couvrir d’eau froide (remplissez le bol d’eau car le wakame gonfle beaucoup !). Laissez reposer environ 15min. Faites la même chose avec le Hijiki.

Après 15min, rincez et égouttez les algues. Mettez les de côté.



Préparez maintenant la vinaigrette : mélangez tous les ingrédients ensemble. On utilisera la moitié de la vinaigrette pour la marinade des champignons.



Emincez les champignons (en lamelles). Dans un bol, mélangez-les à la moitié de la vinaigrette.

Ouvrez l’avocat en deux, retirez le noyau et coupez en morceaux ou lamelles.

Mettez enfin la salade verte, les graines germées, le wakame, et le hijiki dans un saladier. Ajoutez le reste de la vinaigrette et mélangez bien.

Ajoutez les champignons et l’avocat. Mélangez légèrement et servez immédiatement.



Bon appétit !

 
* Le tamari est une de sorte de sauce de soja préparée avec du soja fermenté, de l'eau et du sel. La sauce de soja courante contient du blé. Le tamari est donc parfait pour les personnes intolérantes au blé et gluten. Le tamari posséde aussi une teneur plus élevée en proteine que la sauce soja courante.


Vous pouvez trouver ces algues dans les magasins bio, ou chez les commerçants asiatiques de votre ville.













 






No comments:

Post a Comment

Post a Comment